Histoire du Monde : Viêt-nam - Việt Nam

Réunification Nord-Sud

 

Réunification Nord-Sud et Boat people

-   Après le retrait des troupes américaines, le Nord Viêt-nam a envahi le Sud. Le 30 avril 1975 Saigon tombe.
 -   Très vite les nouvelles autorités communistes :
    * Réunifient le Viêt-nam
en « République socialiste » dont Hanoi devient la capitale.
    *
Ouvrent de nombreux camps de rééducation.
    * C
ommencent une destruction minutieuse de toute la « culture sudiste » considérée comme antirévolutionnaire.


Camps de rééducation


Boat people

-   La collectivisation imposée par le Nord au Sud (collectivisation des terres, des entreprise, du commerce, etc.) révulse la population du Sud qui s’enfuit du pays dans un exode maritime mortel : ce sont les « boat people ».
 -   Au total trois millions de personnes quittent le Viêt-nam entre 1975 et 1997.

 
Invasion du Cambodge

-   En janvier 1979, prenant le prétexte d'incidents frontaliers, l'armée vietnamienne envahit le Cambodge en proie au génocide perpétré par le gouvernement des Khmers rouges (soutenus par la Chine).
 -   Après anéantissement du pouvoir Khmers rouges, le Viêt-nam instaure un véritable protectorat sur le Cambodge.


Khmers rouges


Armée chinoise

-   Mais en 1987 l'aventure tourne court et les troupes vietnamiennes quittent le Cambodge en raison :
    * De la vigoureuse résistance armée khmère.
    * D’interventions militaires chinoises au nord du Viêt-nam.
    * Du désaveu de la communauté internationale face à l'établissement de ce protectorat.

 
Le début de la libéralisation économique

-   En fait, la prise de contrôle du Cambodge a affaibli économiquement le Viêt-nam d’une façon catastrophique. Pour y remédier, en 1986 le VIème congrès du parti communiste propose un programme de rénovations (le Dôi Moi) dont le but est :
   * D'avancer vers l'économie de marché.
   * De libéraliser la production et le marché.
   * De démocratiser la société.


Mausolée d'Ho Chi Minh à Hanoi


Hanoi

-   Cette libéralisation de l'économie s'accentue encore après l'effondrement du communisme dans l'Europe de l'Est, au début des années 1990.
-   A partir de 1992, les contacts diplomatiques et commerciaux sont renoués avec la France, l'Europe occidentale, les Etats-Unis et la Chine. Dès lors le pays s'ouvre à nouveau au tourisme et aux investissements étrangers.

 
La lente réouverture du pays

-   En 1995 le Viêt-nam adhère à l'ASEAN (Union économique des pays de l’Asie du sud-est).


Pays de l'ASEAN


Le président Trân Duc Luong

-   Mais malgré cette ouverture, faute de profondes réformes structurelles de son économie, le pays accroît en 1999 son retard par rapport aux économies de la région qui elles renouent avec la stabilité, après avoir subi le contrecoup de la crise asiatique.

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.