Histoire du Monde : Viêt-nam - Việt Nam

Guerre du Viêt-nam

 

Le Viêt-cong

-   Au Sud Viêt-nam, une fois Ngô Dinh Diem assassiné, le pouvoir corrompu de sa famille s’effondre rapidement, laissant un espace politique déliquescent dont profite le Viêt-cong soutenu par le Nord Viêt-nam de Hô Chi Minh.


Viêt-cong


Bombardier américain

-   Le président américain Johnson, inquiet de la montée en puissance du Viêt-cong qui risque d’instaurer un pouvoir communiste au Sud, veut faire plier Hô Chi Minh. Dès le début de 1964 :
   *
Il lance des bombardements sur le Nord Viêt-Nam.
   * Il augmente le contingent militaire sur place.

-   Mais la guérilla que mène le Viêt-cong dans le sud, soutenue par le Nord (via la piste Hô Chi Minh pour le ravitaillement en armes), reste efficace. La violence augmente et en 1967 la guerre s’emballe.


Piste Hô Chi Minh

 
La guerre totale

-   Les américains dans l’espoir de l’emporter enfin intensifient les bombardements. Leurs B52 jettent autour de la piste Hô Chi Minh des bombes au napalm, des défoliants, des herbicides
-   Dans cette région, plus du 1/3 des forêts est dévasté, ce qui rallie définitivement la population du Sud à la cause Viêt-cong.


Bombes au napalm


Contestation aux USA

-   Au même moment aux USA, les excès des soldats américains retournent l’opinion américaine qui commence à trouver ce conflit injuste et immoral.
-   La destruction intensive de Saigon au début de 1968 provoque une contestation de plus en plus virulente, ce qui amène Johnson à décréter les 31 mars 1968 l’arrêt des bombardements sur le Viêt-nam du Nord.

 
Les accords de Paris

-   Lorsque Nixon accède à la Présidence des USA, il décide de mettre un terme à la guerre et entame aussitôt des négociations de paix. En mars 1972 les troupes terrestres américaines amorcent leur évacuation du Sud Viêt-nam.


Lê Duc Tho et Kissinger


Viêt-nam

-   Et c’est le 27 janvier 1973 que les accords de Paris mettent un terme au conflit, avec reconnaissance de l’indépendance du Sud.
-   Mais le Nord Viêt-nam non satisfait par la persistance de la partition du pays envahit le Sud en 1975.

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.