Histoire du Monde : Chine - 中国

Song

 

Taizu : 1er empereur Song

-   A partir de 960, Taizu (un des princes du Nord) soumet la quasi-totalité des 5 dynasties du Nord et des 10 royaumes du Sud. Il reconstitue ainsi l’empire chinois traditionnel et fonde une nouvelle dynastie impériale « les Song » dont il fixe la capitale à Kaifeng.


Dynastie : Song


Repiquage du riz : Peinture du XVIIème siècle

-   Dès lors le nouvel empire stabilisé s’enrichit rapidement grâce au développement :
   * Du commerce maritime (amorce avec le Japon).
   * Du commerce fluvial grâce aux bateaux à roues actionnées par la force humaine (50 000 Km de voies navigables).
   * De l’agriculture, dont la riziculture connaît un essor sans précédent dans le sud.

   * De l’industrie (textile, papier, porcelaine).

 
Centralisation bureaucratique

-   Afin d’unifier politiquement le monde chinois, les Song poussent à l’extrême la centralisation.
-   Pour se faire, ils créent :
   * Une nouvelle structure militaire qui ne s’appuie plus comme sous les Tang sur l’aristocratie terrienne à tradition militaire, mais sur une armée de mercenaires à leur service.
   * Une organisation administrative perfectionnée (les mandarins), destinée à mieux rendre la justice, à recenser les ressources, et à compter judicieusement les impôts


Empereur Huizong


Bureaucrates : Peinture du XVIIème siècle

-   Le recrutement de ces fonctionnaires (les mandarins) repose sur des concours basés sur la connaissance parfaite des classiques confucéens, ce qui contribue à renouveler les milieux dirigeants.

 
Essor culturel et technique

-   Parallèlement à la prospérité matérielle, la culture, les arts et les lettres, connaissent dans cette chine en paix une grande vitalité.


Huizong : Moineaux


Poésie

-   La peinture, la poésie et la calligraphie se développent de façon fulgurante.
-   L’imprimerie par procédé xylographique progresse et permet une grande diffusion des Cinq Classiques confucéens, des canons bouddhiques, d’ouvrages de médecine et de pharmacologie. De ce fait la population s’alphabétise considérablement.

-   Le poète Su Dongpo lance le courant philosophique et pictural de la « peinture des lettrés » qui restera la référence jusqu’au XIXème siècle.


Li Tang : Paysage au ruisseau


Horloge astronomique de Su Song

-   De grandes inventions scientifiques caractérisent l’époque Song telles :
   *  L’horloge astronomique de Su Song (1092) qui permet d’observer les étoiles.
   *  La poudre à canon (1044) dont l’utilisation militaire se généralise.

 
Invasion au Nord par les Djurtchet

-  Les Song n’ont pas réussi à conquérir les marches barbares (Mandchourie, Tibet, Viêt-Nam, etc.). La Chine reste entourée de voisins puissants qui exigent de lourds tributs en échange de la paix.
-   A partir de 1004, les pressions extérieures deviennent insupportables.


Guerriers Song


Sculpture Song

-   Pour y remédier, Wang Anshi entame dans les années 1050 un mouvement réformateur destiné à affermir le pouvoir chinois (construction de greniers de réserves, réorganisation de l’armée de mercenaires, etc.). Mais les luttes internes l’écartent du pouvoir en 1085.
-   Toutes ses réformes sont supprimées, ce qui affaiblit considérablement le pays par rapport aux agresseurs.

-   En 1126, les Mandchou « Djurtchet » du nord prennent Kaifeng, et poussent la dynastie Song à se replier au Sud, au bord du fleuve Bleu, à Lin’an.


Guerriers nomades

 
Lin'an : la fin des Song

-   Forte de 2 millions d’habitants, Lin’an se développe rapidement et tente de reproduire l’intense vie culturelle de Kaifeng. Les boutiques et les ateliers prolifèrent. Les poètes et les artistes s’y installent.
-   Des quartiers de plaisirs, des théâtres et des salles de jeux se développent. La ville résonne de vie.


Campement : Peinture du XIVème siècle


Gengis Kahn

-   Mais la politique de paix achetée aux voisins agressifs n’a pas raison du mongol Gengis Khan qui s’empare de Pékin en 1215 et la met à feu et à sang.
-   Dès lors les mongols arrachent à l’empire Song des pans entiers de leur territoire. En 1276 ils pénètrent dans Lin’an et provoquent la fuite de la cour et l’instauration sur la Chine d’une nouvelle dynastie étrangère : les Yuan.

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.