Histoire du Monde : Chine - 中国

Dynastie Han

 

Han antérieurs

-   En -206, Liu Bang, après avoir renversé le dernier empereur Qin, instaure sa nouvelle dynastie impériale Han à Changan (près de Xian).
-   Au fil des ans, les lois sévères édictées par les Qin sont abrogées, et l’influence croissante des confucéens se manifeste par :
   * La remise en honneur de la piété filiale et des pratiques symboliques du temps des Zhou.
   * Un abandon des fastes impériaux trop ostentatoires.
   * La création en -124, sous le modèle confucianiste, de l’université impériale (institution promise à un grand avenir) destinée à sélectionner les futurs fonctionnaires (les mandarins).


Dynastie : Han antérieurs


Sépulture : Cheval au galop

-   Néanmoins la politique de consolidation et d’expansion de l’Empire est maintenue.
-   Afin de se défendre contre les Xiongnu (nomades des steppes), l’expansion se fait vers l’ouest et le nord. A leur contact, la cavalerie plus mobile que la charrerie se développe.
-   Une fois le nord fortifié, l’expansion des han se poursuit vers la Corée et vers la Chine du sud, et même jusqu’au nord de l’actuel Viêt-nam.

-   En -140, Han Wudi, tout en valorisant les rites, promulgue des lois dures qui rappellent la période légiste des Qin. Il a pour but de lutter contre la montée en puissance des aristocraties locales et de relancer la réalisation de grands travaux (accomplis par des prisonniers), et de mettre au point un système de greniers destinés à prévenir les famines.


Ming-k'i : Tour de guet


Ming-k'i : Dame de la haute société

-   La cour princière à Changan est alors le centre de l’activité intellectuelle, littéraire, musicale, scientifique et artistique, dans laquelle l’influence des apports étrangers est sensible. Mais la plupart des œuvres d’art qui nous sont parvenus sont les « ming-k’i », modèles réduits d’édifices, de personnages ou d’animaux, déposés dans les tombes des « Grands » afin de les entourer de leur vie familière (ce qui nous renseigne sur la vie de l’époque).
-   Ainsi, Cette dame nous montre la mode de l’époque : longue robe à traîne ; manches amples ; cheveux nattés…

-   Notons enfin que le jade (pierre du Ciel) reste sous les Han le matériau le plus précieux des chinois. Il est sensé de plus conserver les corps. De ce fait il est très présent dans les tombes royales retrouvées.
-    Dans les sépultures royales, les défunts sont entièrement revêtus de plaques de jade, cousues par des fils d’or.


Tombe : Vêtement funéraire en plaques de jade

 
Révolte des ""Sourcils rouges "

-   Le poids des contraintes militaires et financières devenant de plus en plus lourd, la révolte sourd. En 9, Wang Mang renverse l’empereur Han et tente de mettre en œuvre des réformes généreuses. Mais l’apathie des fonctionnaires et la résistance des propriétaires fonciers l’en empêchent, ce qui crée une grande frustration populaire.
-   De plus, à cette situation politique instable, se greffe de grandes famines qui amènent des paysans à prendre les armes.
-   La révolte est virulente. Partie du Shandong, elle est nommée « Révolte des sourcils rouges » car pour se reconnaître, les paysans se teignent les sourcils en rouge.


Guerrier Han antérieur


Ming-k'i : Cheval

-   Mais en 23, face à la déliquescence du nouveau pouvoir, Wang Mang et assassiné et les Han reviennent en force et installent plus à l’est (à Luoyang) la dynastie des Han postérieurs (postérieure à la révolte écrasée).

 
Han postérieurs

-   Commence alors une période de reconquête, de stabilisation politique, et de reconstruction fructueuse en invention technique.
-   Ainsi en 105, est inventé un nouveau support pour l’écriture : le papier (fait de déchets de soie et de chanvre). Grâce au papier, la calligraphie,
le dessin à l’encre, et le corps des fonctionnaires lettrés (destinés à un avenir bimillénaire) connaissent un essor important.


Encre sur papier :
époque Song (IXème)


Soie : Fabrication

-   De même, la soie (dont la fabrication remonte au néolithique) prend un tel essor qu’elle est exportée jusque dans l’Empire romain grâce à une route caravanière commerciale (transfert d’épices, de pierres et de métaux précieux, de la soie, etc.) appelée «  Route de la soie ».
-   C’est par la Route de la soie que le bouddhisme indien commence à atteindre la Chine
dès 65.

-   En 85, la 1ère sphère armillaire écliptique (astronomie), destinée à traduire la complexité du système solaire et des trajectoires des astres, en corrélation avec le calendrier chinois, est inventée.
-   En effet, le calendrier chinois s’inscrit dans un cycle de 60ans. A chaque année correspond les animaux du zodiac : rat (1ère année) ; buffle (2ème année) ; tigre ; lièvre ; dragon ; serpent ; cheval ; mouton ; singe ; coq ; chien ; porc. Et le cycle recommence…


Calendrier chinois : Zodiac


Champs de thé : De nos jours

-   C’est à partir de 260 que des lettrés importent des pays « barbares » une nouvelle boisson : le thé. Très vite elle se répand dans le peuple et devient aussi indispensable que le riz.

-   A la fin du IIème siècle, le pouvoir des Han s’effondre.
-   En effet, de nombreuses rébellions, comme celle des Taiping (Turbans jaunes) difficilement réprimée en 196, se développent et affaiblissent le pays. En 220, la dynastie Han est mise à bas.

-   Désormais commence une période de 3 siècles de royaumes concurrents.


Ming-k'i : Guerrier Han

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.