Histoire de l'art : Rome - République et Auguste

Architecture républicaine

 

Origines

 
-   C’est en -753 que Rome fut légendairement fondée sur le « Mont Palatin » (dans le Latium, région située au sud de l’Etrurie) par Remus et Romulus.

-   A cette époque sont construites dans les villes du Latium sous domination romaine, des acropoles religieuses. Enfermées dans de grands murs sur plan polygonal (mémoire des acropoles grecques comme ici à Alatri), elles comprennent un temple au sommet d’une grande terrasse « Mont Palatin »


Alatri : acropole


Rome : temple triade

-   A Rome, au VIè siècle, le « Capitole » fut le lieu de son acropole, mais il n’en reste rien.

-   Nous en connaissons le plan de son temple dédié à la triade Jupiter, Junon, Minerve. Construit sous les Tarquin (rois d’origine étrusque) son vestibule possède 2 rangées de 4 colonnes précédant les 3 cellae.

 
Temples

 
-   Dès ses premières constructions, le temple romain apparaît comme une version provinciale des structures grecques et étrusques.

-   Ainsi, le temple républicain d’inspiration hellénistique de la ville de Cori (Ier siècle), est dorique. Par contre, innovation romaine, iI repose sur un podium élevé et non pas comme en Grèce sur une plateforme entourée de gradins.


Temple de Cori


Temple de Vesta

-   Le temple circulaire est une spécificité de la civilisation romaine. Le temple de Vesta à Rome possède des chapiteaux corinthiens.

-   On note l’absence d’entablement. Le toit repose directement sur la colonnade. L’architecture romaine qui peut être considérée comme un instrument de propagande, va directement à l’essentiel.

-   Chez les romains la colonne devient ornement. De ce fait elle perd souvent son utilité fonctionnelle.

-   Sur ce plan du temple de la « Fortune virile », les colonnes adossées aux murs des cellae ne soutiennent plus rien et ne sont là que pour décorer.

-   Notons enfin qu’à cette époque apparaît une caractéristique de l’architecture romaine : la superposition des ordres architecturaux (dorique, ionique, corinthien) avec pour ambition de construire des œuvres monumentales.


Temple de la Fortune virile

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.