Histoire de l'art : Mésopotamie

Sumériens

 

Ur


Etendard de Ur

-   Vers -3 000, le sud du pays (dans le delta des deux fleuves) est envahi par les sumériens dont on ne peut donner l’origine. Des cités états voient le jour. Il n’y a pas de pouvoir centralisé, chaque ville comme Ur et Lagash sont indépendantes.

-   Si l’architecture de brique ne nous est pas parvenue, des objets d’argile, d’or, d’ivoire ou de lapis-lazuli ont été retrouvés dans les décombres ou dans les tombes royales.

-   Une sorte de lutrin a été retrouvé à Ur. Ses quatre faces sont décorées d’une mosaïque d’ivoire qui se détache sur un fond bleu de lapis-lazuli. On est en présence d’une narration graphique qui doit être lue de bas en haut. On remarque que les personnages sont représentés le buste de face et la tête de profil.


Etendard de Ur


Etendard de Ur

-   Une des faces retrace des scènes guerrières, ce qui sera un des thèmes récurrents de l’art mésopotamien.

-   Les trésors de plusieurs tombes royales sont composés d’énormes quantités d’objets en or, en perles et en lapis-lazuli, telle cette parure de feuilles et de fleurs en or.


Tombe de la reine Shubad


Tombe royale

-   Cette tête de taureau en bois polychrome marqueté d’or et de lapis-lazuli, retrouvée également dans une tombe royale, ornait un instrument de musique. Elle témoigne de l’art animalier des sumériens.

 
Lagash

-   A Lagash furent essentiellement retrouvées des tablettes d’argile telle celle-ci datée -2 875. Les personnages sont représentés le buste de face et la tête de profil. On remarque la présence envahissante des caractères cunéiformes de l’écriture sumérienne.


Lagash : tablette


Lagash : stèle des Vautours

-   Sur la stèle des Vautours, le caractère guerrier ne fait pas de doute. Le roi avance à la tête de ses soldats dont la superposition des lances en position d’attaque sert à indiquer la multitude. Ils foulent à leurs pieds les cadavres des ennemis.

 
Mari

-   Mari se trouve très au nord par rapport au foyer sumérien. On y trouva plusieurs statues, dans la même attitude orante que les personnages de l’étendard d’Ur, le visage empreint de sérénité.

-   En -2 470, les accadiens envahissent et détruisent les cités états sumériens.


Mari : orant

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.