Histoire de l'art : Mésopotamie

Babyloniens

 

Urbanisme

-   L’organisation néo-sumérienne s’effondre vers -2 015 sous le coup d’invasions de sémites. Très vite Hammurabi, roi de Babylone, reconstitue l’unité mésopotamienne sous son autorité. Elle durera 8 siècles.
-   Il ne reste de ces 8 siècles que des témoignages artistiques rares et épars.
-   La reconstitution du temple de la ville d’Ishchali (dédié à la déesse Ishtar) montre une organisation orthogonale, basée sur la succession de salles distribuées autour de cours. On remarque l’importance donnée aux lignes verticales (mur d’enceinte, portes), signe de puissance.


Ishchali : temple


Mari : palais

-   Le palais de la ville de Mari (vers -2 000) surprend par son haut degré de confort : salle de bains avec baignoires, chauffage au moyen de cheminées, bibliothèque ; etc.
-   Il était de plus orné d’un nombre incalculable de peintures murales aux couleurs fraîches et vives (certaines extraordinairement retrouvées). Les thèmes sont très variés, passant de compositions géométriques abstraites à des scènes de guerre, ou de vie quotidienne.
-   Ce fragment décrit une cérémonie rituelle. Le personnage de haut rang (dont on ne voit que les cuisses) est surdimensionné par rapport à ceux du cortège.

 
Sculpture

-   Hammurabi est le premier législateur de l’humanité. Il a laissé son fameux « Code » composé de 282 articles de lois délicatement sculptés sur un bloc de diorite noire.
-   Il est chapeauté d’un relief représentant le roi s’entretenant avec le dieu solaire Shamash. Il parait évident que l’artiste a reproduit les traits du roi en cherchant à obtenir la plus grande ressemblance possible, ce qui est assez nouveau dans la représentation artistique qui partout ailleurs idéalise.


Code d'Hammurabi


3 bouquetins

-   Dans la ville de Larsa, les magnifiques objets de bronze témoignent d’un goût pour le mouvement et la vie.

-   Enfin, un peu partout, de petites tablettes d’argile présentent des thèmes anecdotiques, (comme cette harpiste), qui attestent l’existence d’un art populaire qui manifeste le souci d’approcher la réalité.


Harpiste

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.