Histoire de l'art : Art gothique

France : Cluny & Cîteaux

 

Architecture clunisienne

 
-    La réforme bénédictine qui part de Cluny en Bourgogne au début du Xème siècle, tend à unifier les monastères autour d’une même démarche.


Cluny III


Cluny III

-    L’église de Cluny III (1099 - disparue), dans cette optique de centralisation, devient une référence architecturale pour la sphère monacale. Elle possédait 5 nefs, 2 transepts et un chœur qui comportaient un déambulatoire (pour les pèlerins), et plusieurs absides généralement dédiées à des reliques ou à des Saints.
-   Les vestiges du transept montrent que le besoin de gigantisme amena l’invention de l’arc en ogive (style destiné à un grand avenir dans l’architecture gothique), qui renvoie mieux les forces vers le sol que l’arc roman en plein cintre, ce qui permet de couvrir une plus grande surface, et donc d’élargir l’espace intérieur de l’église.


Arc en ogive


Vézelay

 -   Vézelay (réplique de Cluny III) est un parfait exemple conservé d’architecture clunisienne.

 
Architecture cistercienne

 
-   En opposition à l’exubérance clunisienne, les cisterciens (abbaye de Cîteaux) décident (milieu du XIIème siècle) de revenir à un idéal ascétique.

-   De ce fait ils refusent totalement la sculpture ornementale.


Thoronet


Thoronet

-   Néanmoins leur style architectural reprend les grands principes de distribution intérieure clunisienne, et principalement la voûte d’ogive qui permet de créer de plus grands espaces intérieurs.
-   Le style cistercien, à travers les fondations de monastère, se diffuse rapidement dans toute l’Europe. (Italie ; Espagne ; Allemagne ; Grande-Bretagne ; Suède ; etc.).

-   C’est cette diffusion qui va imposer la voûte d’arrête, et imprimer une certaine unité architecturale à l’Europe gothique (Ici, l’abbaye italienne de Fossanova – 1208).


Italie : Abbaye de Fossanova


Espagne : Abbaye de Veruela

-   L’ordre cistercien (dans sa diffusion européenne) impose le plan type de l’abbaye construite autour de son cloître.
-   Dans l’esprit cistercien, la simplicité domine la décoration. Ainsi le cloître du monastère de Las Huelgas en Espagne (1175) est constitué d’arcades dépouillées, sans sculptures, dont seul un décor végétal stylisé pour les chapiteaux donne une note décorative.


Espagne : Abbaye de Las Huelgas

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.