Histoire de l'art : Etrusques

Peintures des tombes

 

Peinture archaïque

 
-   La peinture murale des tombes est indéniablement d’inspiration grecque, et parfois orientale.  Mais elle s’en détache par une stylisation audacieuse et par un dynamisme dans la composition.

-   La tombe « des Taureaux » (VIè siècle) est encore archaïsante, avec son dessin simple et ses couleurs peu variées de rouges et de noirs.

-   Le décor général quant à lui reprend la forme du temple avec par exemple le fronton.


Tombe des Taureaux


Tombe des Augures

-   Comme on le voit sur cette peinture de la tombe « des Augures »,  la scène, malgré son graphisme simple, est étonnante de joie de vivre.
 
Peinture classique

 
-   A partir du Vè siècle, la peinture étrusque s’émancipe de son modèle grec. Le mouvement des personnages devient de plus en plus vif. Les coloris s’enrichissent en une palette multicolore d’une grande richesse.

-   Cette danse rituelle peinte dans la tombe « des Lionnes » évoque le culte des morts avec une grande liberté de mouvements.


Tombe des Lionnes


Tombe du triclinium

-   La peinture étrusque est indifférente à la reproduction exacte de l’anatomie. Elle cherche avant tout à rendre l’atmosphère, comme le montre cette danseuse campée avec un vigoureux dynamisme, et de vives couleurs.
-   Ce jouer de flûte de la tombe « des Léopards » est rendu avec un souci si puissant de vie, qu’on pourrait croire entendre le son de sa mélodie.

-   Les lignes courbes du dessin, l’agitation des plantes du décor, et les contrastes des couleurs semblent accompagner la musique jouée.


Tombe des Léopards

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.