Histoire de l'art : Byzance

Architecture du 1er âge d'or

 

Citernes

 
-   C’est en 330 que Constantin inaugure la capitale orientale chrétienne de l’Empire romain : Byzance.

-   Aucun bâtiment de cette époque ne nous est parvenu. Par contre subsiste les immenses citernes enterrées, destinées à recueillir l’eau douce. Elle sont formées par d’innombrables rangées de colonnes sur lesquelles reposent des voûtes sphériques d’origine plus orientales que romaines.

-   Cet emploi de la voûte sphérique deviendra la technique majeure de l’architecture byzantine.


Citerne Yerebatan Sarayi


Citerne des mille et une colonnes

-   Ce schéma reproduit la citerne « des mille et une colonnes » élevée au VIè siècle.

-   Il montre sa hauteur réelle. On remarque en milieu de colonne, le large bandeau destiné à créer une impression d’assise au niveau de l'eau.

-   Enfin, notons que les chapiteaux des colonnes sont de facture inconnue jusqu’alors. Ils ont généralement une forme de pyramide tronquée renversée, sur laquelle repose un bloc carré.

-   On retrouvera ce type de chapiteau tout au long des siècles suivants.


Citerne des mille et une colonnes

 
Sainte-Sophie

 


Byzance : Sainte-Sophie

-   Au VIè siècle, après la chute de l’empire d’occident, Byzance reste la seule capitale de l’empire romain. Justinien décide alors d’en faire une « Nouvelle Rome » en la parant de monuments somptueux.
-   Avec la basilique Sainte-Sophie, église à plan centré avec coupole (532-537), une étape radicale est franchie dans l’évolution de l’architecture.


Byzance : Sainte-Sophie


Byzance : Sainte-Sophie

-   Si le principe rappelle le Panthéon à Rome, tout est fait à Sainte-Sophie pour aérer l’espace intérieur.

-   En effet, la coupole, inscrite dans un grand carré, n’est pas posée sur un mur circulaire (comme au Panthéon), mais est soutenue par 4 pendentifs d’angle puis par 4 piliers. Cette prouesse technique permet de donner l’impression que la coupole est suspendue en l’air et se perd en hauteur.

-   De plus, l’allègement des points d’appui (les 4 piliers d’angle) ont permis d’agrandir l’espace intérieur en créant de larges liaisons entre la salle principale et les petites salles adjacentes.


Byzance : Sainte-Sophie


Byzance : Sainte-Sophie

-   Par contre, afin de contrecarrer les énormes poussées de la grande coupole de 31 m de diamètre, toutes les parties annexes de l’édifice sont disposées en bloc autour de l’espace centrale.
-   De ce fait, vu de l’extérieur le bâtiment paraît lourd et compact.


Byzance : Sainte-Sophie

 
Basiliques byzantines

 
-   Dès lors, Sainte-Sophie insuffle à travers l’empire romain byzantin son style d’églises à coupoles.


Byzance : Sainte-Irène


Byzance : Sainte-Irène

-   Ainsi l’église de Sainte-Irène (VIè siècle), est tout à fait représentative des réalisations byzantines : 1 seule nef centrale (parfois divisée en 2 ou 3 parties) ; coupoles construites sur pendentifs.
-   L’église des Saints-Apôtres (disparue) doit être mentionnée, car elle servit de modèle en Occident.

-   En effet, son plan cruciforme avec ses 5 coupoles (facilement imitable), se diffusa en Occident.


Byzance : Sains-Apôtres
(miniature du XIIè siècle)


Byzance : Sains-Apôtres

-   Saint Marc de Venise (6 siècles plus tard) en est un bel exemple.

-   Il en est de même des églises autour de Périgueux (France) au Moyen Age.

 
Ravenne

 


Ravenne : Galla Placidia

-   Ravenne (en Italie) fut pendant 3 siècles une colonie de Constantinople. De ce fait son architecture (à petite échelle) reprend celle de Byzance.
-   Ainsi, le mausolée de Galla Placidia ( siècle), avec son plan basilical, relève en grande partie de l’art byzantin. Ses mosaïques (voir page suivante) sont parmi les plus belles qui nous sont parvenues.


Ravenne : Galla Placidia


Ravenne : Saint-Vital

-   La basilique de Saint-Vital (526 – 547) possède également un plan byzantin, centré autour de la grande coupole.
-   Son intérieur (dont on voit ici l’abside recouverte de mosaïques) rappelle par sa disposition, Sainte-Sophie de Byzance.


Ravenne : Saint-Vital

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.