Histoire de l'art : Le Baroque

Autriche - Prague - Russie

 

Autriche : architecture et influence de la Renaissance italienne

-   La fin de la guerre de Trente ans permit en un 1er temps à l’architecture Renaissance italienne, puis au baroque romain de Bernini et de Borromini, et enfin au classicisme français, de s’épanouir en Europe centrale (Autriche ; Bohême ; Bavière ; etc.)
-   Ainsi à Vienne, le palais de Schwarzenberg (par Fischer von Erlach) n’est pas s’en rappeler l’architecture de la Renaissance palladienne.


Vienne : palais de Schwarzenberg


Vienne : palais du belvédère

-   Le palais du Belvédère (Vienne - par Johann Lukas von Hildebrandt) procède également de cette architecture italienne Renaissance, mais ce avec une certaine froideur toute locale.

-   Il en est de même de l’église des Servites (Vienne - par Carlo Canevale).


Vienne : église des servites

 
Autriche : architecture et influence du baroque italien

-   Après l’influence de la Renaissance, le baroque italien s’installe à Vienne. L’église Saint-Charles Borromée (par von Erlach) répond ainsi au culte théâtrale et pompeux du baroque de la Contre-réforme. Les 2 ailes se relient se relient au péristyle par des surfaces courbes. La coupole s’inspire du style de Borromini, et le portique d’entrée, flanqué de 2 colonnes, rappelle celles de l’empereur romain Trajan.


Vienne : église Saint-Charles Borromée


Vienne : palais du Belvédère

-   Le palais du Belvédère (par Johann Lukas) possède de remarquables proportions baroques dont l’assemblage spatial complexe et l’ornementation délirante annoncent le rococo.

-   A Salzbourg, l’église de la trinité (par von Erlach) avec sa coupole, s’inspire des modèles baroques de Borromini.


Salzbourg : église de la trinité

 
Autriche : architecture et influence du classicisme français

-   Puis l’influence française de Louis XIV s’impose dans toute l’Europe.
-   A Vienne, le palais de Schönbrunn (par von Erlach) s’inspire ainsi de façon évidente du classicisme français de Versailles.


Vienne : palais de Schönbrunn

 
Prague : architecture et influence italienne

-   A Prague (Tchécoslovaquie), l’inspiration est et restera italienne (Renaissance puis baroque).
-   Ainsi, le palais Cernin (par Francesco Caratti) est orné d’une façade monumentale rythmée par de hautes colonnes corinthiennes et de grandes fenêtres symétriques d’un pur style palladien.


Prague : palais Cernin


Prague : palais Waldstein

-   Du palais Waldstein (par Andrea Spezza), on retient la magnificence de la Renaissance toscane tempérée par de fins éléments baroques qui éclairent la façade.

-   L’architecture religieuse révèle également l’emprise de l’art italien, comme en témoigne l’église Saint-Nicolas.


Prague : église de Saint-Nicolas

 
Russie : architecture et influence italienne et française

-   En Russie, au milieu du XVIIème siècle, les architectes étrangers appelés à la Cour créent une architecture originale qui, tout en s’inspirant du baroque italien et du classicisme français, ne renie pas les traditions artistiques russes.
-   Ainsi, si les églises ont désormais recours à la décoration du baroque italien, le plan centré avec ses 5 coupoles accuse un retour à la tradition orthodoxe russe comme le montre L'église de l'Epiphanie à Elokhovo.


Elokhovo : église de l'Epiphanie


Saint-Pétersbourg : monastère de Smolny

-   En réalisant l’église du monastère de Smolny à Saint-Pétersbourg, l’italien Rastrelli mêle au baroque de la façade curviligne, le byzantisme russe des coupoles en forme de bulbe et des couleurs bleu intense, blanc et or.

-   Par contre, les palais de la nouvelle capitale Saint-Pétersbourg, se tournent plus résolument vers les styles occidentaux.
-   Ainsi, (malgré la crudité des couleurs proprement russe) le palais de Tsarskoïe Selo est d’un style baroque.


Saint-Péters
bourg : palais de Tsarskoïe Selo


Saint-Pétersbourg : palais de Peterhof

-   Quant à celui de Peterhof (par Leblond) est d’un classicisme qui, avec son allée ponctuée de cascades et de jets d’eau, rappelle Versailles.

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.