Histoire de l'art : Barbares et Haut Moyen Age

Orfèvrerie barbare

 

Métalurgie vestimentaire (lombarde)

 
-   Lorsque l’Empire d’Occident succombe au Vème siècle sous les vagues d’invasions de peuples barbares germaniques, l’importance accordée durant la période romaine aux formes humaines diminue progressivement au profit d’éléments décoratifs (lignes géométrique ; effet de couleur vives ; etc.).


Boucle de ceinture lombarde


Boucle de ceinture lombarde

-   L’art de ces peuples nomades se retrouve principalement dans des ornements vestimentaires qui semblent prolonger artistiquement et techniquement l’art des Celtes de l’âge du fer (fibules ; boucles de ceinturons ; etc.).

-   Ainsi, cette paire de fibules lombardes,  en argent, au décor de courbes et d’entrelacs, atteste parfaitement l’héritage celtique.

 
Cloisonnés vestimentaires (wisigothique)

 
-   Les fibules, destinées à retenir les pans des vêtements, sont quant à elles réalisée à partir d’une technique dite « cloisonné ». Cette technique consiste à insérer entre de fines parois de cuivre ou d’or, des pierres précieuses ou des pâtes de verres aux couleurs chatoyantes.


Fibule wisigothique


Fibule wisigothique

-   cette paire de fibules en forme d’aigle est une production wisigothique qui date du VIème siècle. On remarque la géométrisation des formes inscrites dans un dessin schématique. La puissance du symbole prime sur le réalisme.

 

-   Peu à peu, la technique du cloisonné se généralise.

-   Ces boucles de ceinture wisigothique témoignent de leur goût pour la couleur et pour l’emploi des pierres précieuses. Cette caractéristique se retrouvera durant tout le Moyen Age.


Boucles de ceinture wisigothiques

 
Cloisonnés votifs (burgonde, lombard et wisigothique)

 
-   La technique du cloisonné devient la norme des barbares.

-   Ainsi, ce calice burgonde en or (daté des environs de 500) comporte des filigranes en or, des incrustations de turquoises, et des pâtes de verre colorées caractéristiques de l’art barbare.


Calice burgonde


Couronne votive wisigothique

-   les chefs wisigoths et lombards offrirent dès le VIème siècle de nombreuses couronnes votives en or (en cloisonné) aux églises.

-   Cette couronne en or est décorée de pierres précieuses enchâssées.

-   Ce reliquaire abondamment décoré d’or, de pierres précieuses et de perles, témoigne du haut niveau technique des artisans barbares.


Reliquaire barbare

bar38.gif (10187 octets)

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me le signaler.
Je la supprimerai aussitôt de ce site.