Vietnam : romans
Un panorama de romans vietnamiens (en poche), que j'ai appréciés.
Classement suivant mes préférences.

Duong Thu Huong  :  Roman sans titre

Présentation :
Roman traduit du chinois par Phan Huy Duong.
Publié par le livre de poche (1992).
Synopsis :
La fin de la guerre du Vietnam après le retrait des Etats Unis du conflit des années 1970. L'errance désabusée d'un capitaine qui ne comprend plus la raison de la guerre.
Un roman interdit au V
ietnam. Très fort et humain.

Extrait :
La mort ? Comme une débauchée, elle choisit les plus fragiles. C'est comme un salaud à l'affût du morceau le plus tendre.

Duong Thu Huong  :  Histoire d'amour racontée avant l'aube

Présentation :
Roman traduit du chinois par Kim Lefèvre.
Publié par l'Aube poche (1986).
Synopsis :
Dans le Vietnam communiste des années 80, des amours croisés difficilement vécues vu que le désir individuel ne fait pas partie des codes sociaux.
Une plongée dans le vécu des sociétés collectivistes où le Parti a toujours son mot à dire.

Extrait :
Il n'est pas de douleur que l'homme ne puisse surmonter, se dit-il à lui même. Dans la vie l'important est de savoir triompher des obstacles. Ne pas baisser les bras. Se résigner aujourd'hui, c'est préparer son malheur pour toute la vie.

Duong Thu Huong Itinéraire d'enfance

Présentation :
Roman traduit du vietnamien par Phuong Dang Tran.
Publié par Livre de poche (2007).
Synopsis :
Fin des années 1950, Bê, 12 ans a pris la défense d'une de ses camarades abusée par un professeur. Mal lui en a pris, elle est rejetée de l'école et du village.
Révolté, elle s'enfuit, et dans la quête vers son père en garnison, elle découvre le monde et la vie.
Malgré des maladresses de récit, ce roman est émouvant de sensibilité et de vérité.

Extrait :
Je serre le bout de papier dans ma main comme une amulette. Nous retournons dans le quartier de la gare. C'est un lieu très animé. En cours de route, Loan m'a dit qu'elle a faim.

Proposé par Frédéric BARRON

Si j'ai malencontreusement utilisé illégalement une photo, merci de me prévenir.