Citations

Gao Xingjian

 

Une canne à pêche pour mon grand-père

Dans notre vie si courte, le bonheur est en fait assez rare.

Quand on ne connaît pas la situation, on s’abstient de dire n’importe quoi.

Il est très bien avec moi. Mais je ne sais pas si je suis heureuse.

La pitié, ce n’est pas l’amour.

- Je te souhaite d’être heureux.
- Je ne veux pas entendre ce mot.

Après tout, la route de la vie est large, elle peut trouver sa propre voie.

Pas besoin de s’inventer des soucis. Les soucis de l’existence sont déjà bien suffisants.

Il vaut mieux ne rien comprendre. Trop comprendre devient un fardeau.

Toi et moi, ce n’est pas notre faute. C’est la faute de l’époque.

Ce qui devrait te consoler c’est que les hommes ne sont pas cruels au point de vouloir absolument détruire sans laisser de trace.

 

Proposé par Frédéric BARRON