Citations

Céline

 

Voyage au bout de la nuit

Pour que dans le cerveau d’un couillon la pensée fasse un tour, il faut qu’il lui arrive beaucoup de choses et des bien cruelles. 

C’est difficile d’arriver à l’essentiel. 

Elle ne faisait que divaguer de bonheur et d’optimisme, comme tous les gens qui sont du bon côté de la vie, celui des privilèges, de la santé, de la sécurité… 

C’est plus difficile de renoncer à l’amour qu’à la vie. 

Après tout, pourquoi n’y aurait-il pas autant d’art possible dans la laideur que dans la beauté ? 

Il ne faut jamais rechercher les raisons d’une persécution dont on est l’objet. Y échapper suffit au sage. 

Il n’y a pas de vanité intelligente. 

Les hommes vont d’une comédie vers une autre.  

Autant pas se faire d’illusions, les gens n’ont rien à se dire, ils ne se parlent que de leurs peines à eux chacun… 

La vie c’est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit.

Proposé par Frédéric BARRON