Citations

Casanova

 

Mémoires : I à VII

Quand on est amoureux, un rien suffit pour mettre au désespoir ou pour mettre au comble de la joie.

La rhétorique n’emploie les secrets de la nature que comme les peintres qui veulent l’imiter. Tout ce qu’ils donnent de plus beau est faux. 

La médecine entre les mains de l’impudent est un poison, comme le poison est un remède entre les mains du sage. 

On se défait plus aisément des vices que des ridicules. Pour être toujours vrai il faut avoir du courage.

J’avais tout obtenu, je voulus plus encore.

On sait que le premier effet de la colère est de priver l’homme de la faculté de juger ; car la colère et la réflexion ne sont pas de la même famille.

Dans le commerce de la vie, il y a bon nombre de vérités qu’il faut laisser dans un officieux oubli.

Proposé par Frédéric BARRON