Citations

Bernanos

 

Journal d'un curé de campagne

Vous avez la vocation de l’amitié... Prenez garde qu’elle ne tourne à la passion. De toutes, c’est la seule dont on ne soit jamais guéri.

 
Sous le soleil de Satan

Que craindre au monde, sinon la solitude et l’ennui ?

L’habile et le prudent ne ménagent au fond qu’eux-mêmes.

Proposé par Frédéric BARRON