3C


TED LE FILM

 

  1 : Yo, c'est moi Ted
     Bonjour, je m'appelle Ted. Je suis un ours en peluche. Lors des fêtes de NOËL, je fus acheté par des parents qui voulaient m'offrir à leur jeune enfant de 8 ans nommé John Bennett. Je fus placé dans un papier cadeau en attendant que ce jeune garçon l'ouvre et me découvre.
     Le lendemain, en me découvrant je vis un garçon épanoui et heureux. A la nuit tombée, ce garçon fit un vœu qui changea sa vie. Ce vœu me donna la vie et surtout la parole. Depuis John et moi sommes devenus les meilleurs amis  du monde ou du tonnerre comme nous nous appelons.

 De gauche à droite: Ted(moi), John(mon meilleur ami) et Lori(la petite amie de John)

 

2 : Ma life aujourd'hui ...

     Coucou c'est encore moi. Dans le film, il y a eu beaucoup d'évènement. Notamment lorsque John me montra à ses parents. Ils furent d'abord choqués, puis eurent peur et enfin comprirent que je n'étais méchant. [...] A plus de trente ans John vit toujours avec moi. Sauf que nos comportement ont totalement changé. On fume des joints, on est obsédé par la drogue et par l'alcool. Il a une petite amie, Lori Collins. Charmante je dois dire. Notre vie va être rempli de bouleversement, un tas d'humour(noir), des moments émouvants, drôle, tous ce qu'il faut dans un film.       

La drogue, l'alcool et les céréales... Je vous avais prévenu.

 

 

 3 : ... et maintenant on rencontre Seth Mac Farlane (réalisateur)
Journaliste: Bonjour Mr MacFarlane, parlez-nous de votre film.
Seth. MF.: Bonjour à vous. Alors ce film fut long à monté, à monté, etc.
J.: D'où, l'idée du nounours en peluche, vous est elle venue ?
S.: Il est vrai que c'est un idée, un peu bizarre, qui m'est venue lorsque j'ai ressorti les photos de mon enfance lorsque j'avais mon propre ours en peluche.
J.: Je suppose que, bouger l'ours pour le rendre aussi vivant fut un travail difficile n'est-ce-pas?
S.: Effectivement, nous y avons passé du temps. Pour chaque scène, il fallait le bouger pour que chaque mouvement concorde pour ne pas rater certains passages ou l'ours bougerait trop vite.
J.: Pourquoi Ted, devait-il être, vulgaire, drogué et alcoolique ?
S.: Pour nous c'était une évidence, car il le fallait pour servir l'humour du film.
J.: Merci de nous avoir accordé cet interview et je vous dis au revoir.
S.: Au revoir.

Fuck le tonnerre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Retour en haut de page
HUGO