A


LE HAMSTER

Voici l'interview de la petite boule de poils, aimée de tous... ou presque!
1 : La rencontre

Le cochon journaliste: Salut minus!
Le hamster:: Bonjour gros porc.
C.J: Bon tu es là pour nous parler de toi, alors commençons.
H: D'accord. Tout d'abord mes ancêtres: Ils ressemblaient à des écureuils à cause de leur queue touffue et pelucheuse. Ils vivaient déjà il y a 65 millions d'années. 
C.J: Je comprends comment vous avez fait pour survivre, moi même je ne suis jamais parvenu à t'attraper pour ensuite te manger.
H: Cela est bien possible mais tu est trop stupide pour y parvenir
C.J: Tu ne perds rien pour attendre vaurien, je finis l'interview et je m'occuperais de ton cas.

 

2 : Qui suis-je ?

H: Continuons. J'ai un corps plutôt compacte, je l'avoue, des pattes courtes et larges, des petites oreilles un peu velues. Selon les espèces nous mesures entre 5 et 34 centimètres et une queue de 0.7 à 10.6 centimètres. Ce qui est spéciale chez moi, c'est que j'ai ce qu'on appelle des abajoues. Ce sont des poches extensible à l'intérieur des joues. Grâce à cela je peux stocker de la nourriture. On peut aussi remplir ces poches d'aire qui nous permettent de nager! Certains, lorsqu'ils ont peur pour leur petites progénitures les cachent à l'intérieur de leurs abajoues.
C.J: C'est très surprenant! Je n'ai jamais hésiter à manger un des miens.
H: Oui, c'est ce qui fait de vous des animaux cruelle, méchants, stupides et barbares!
C.J: Et quand est-il de la reproduction pour vous, petits rongeurs?
H: Nous atteignons notre maturité sexuelle à deux mois et nos femelles ont six portées par an comportant généralement entre 6 et 9 petits. Nous pouvons nous reproduire pour toute l'année et à leur naissance nos petits pèsent seulement 2 grammes.
Ils sont si mignons!
C.J: Et bien merci, je crois que nos lecteurs seront comblés, et auront tout appris sur les hamsters.

.

 

3 : Les cochons et les hamsters ne sont pas de bons amis

C.J: Maintenant que l'interview est fini, je peux enfin te manger!
Alors le cochon s'avance vers le hamster surpris
H: Naaaaaaaaaaaannnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn!!!!!!!!!!!!!
Et l'avale avec un cruel plaisir, glouton et barbare.
Le petit rongeur n'aurait pas dû le provoquer.

Retour en haut de page
Benjamin